Dans  ce message au titre pour le moins énigmatique seront convoqués : Pierre Sansot, Ricet Barrier, Oscar Wilde, John Coltrane, André Le Nôtre, Dick Annegarn, et François-Marie Arouet. Avouez que ça donne envie d'en savoir plus !!

Belle_de_Fontenay

Non, non, je ne vais pas vous entretenir de la troisième production agricole Batave. Je lance ici-bas un cri d'alarme contre un des moyens de décérébration de nos concitoyens , comment  on alienne les esprits ?    La Rome Antique avait trouvé un slogan imparable "... du pain et des jeux...". Au XXI ème siècle, l'homme n'a guère évolué , s'il ne mange pas toujours du bon pain à chaque repas, il a en l'occurence des jeux à portée de main ; partout où notre semblable déambule, il sera attiré par ces jeux que proposent les journaux, télévisions, radio, PMU, Internet, bar-tabac, loto, casino, tombola, concours de Belote ...etc. Ceci l'empêche de penser à sa triste condition de consommateur à tout crin. Sachant qu'un vulgum pecus n'a qu'une chance sur 19 millions de gagner au loto, on ne s'étonne pas que l'Etat Français se fasse des couilles en or avec l'argent des contribuables. Les jeux de hasard sont devenus le véritable opium du peuple. Pourquoi   " les gens de peu " comme les désigne Pierre Sansot se résigneraient à avoir des plaisirs onéreux comme loisirs ?

patate_1

Il existe tant d'autres bonheurs à portée de main comme les plaisirs gratuits chantés par Ricet Barrier. Mais le plaisir semble tabou dans notre civilisation judéo-chrétienne, à moins qu'il rapporte du fric.

Prendre son pied demeure un luxe. Mais quand le plaisir (de jouer) devient addiction, nous avons du souci à nous faire pour les futures générations. Pour paraphraser Oscar Wilde , j'ajouterai , "le travail est une plaie pour les classes qui jouent".

Deux choix s'offriront aux plus atteints : les Débiteurs Anonymes ou les psy.

Revenons au plaisir : il revêt bien des formes ; le plaisir de vivre tout simplement, donner du plaisir, plaisir des sens, de l'esprit, paroxysme du plaisir, marchande de plaisir, plaisir d'offrir joie de recevoir...etc

Il y en a des simples comme boire une bonne bière à l'ombre d'un chêne centenaire, nager nu dans la mer pendant la période des Saints de Glace, écouter l'intégrale de Favorite Things soit 13 mn 41 s,  du John Coltrane au sommet de son art, regarder un enfant jouer au fond patate_2du jardin...

Et la culture de la patate... quel est le fil conducteur me direz-vous ?

Admettons le jardinage comme jeu, pas banal mais original. Au lieu de miser de l'argent, on engage une vulgaire pomme de terre. Il suffit de la planter et au bout de 180 jours environ, votre mise de fond est multipliée par 7,8,9 voire 10 fois.

Ce n'est pas à la Bourse où on va voir ses gains autant multipliés, pas plus qu'à la Française des Jeux. Alors puissent tout ses joueurs de grattage et autres fadas du hasard lire mes propos afin d'améliorer leur quotidien, les recettes à base de patate sont multiples, les variétés sont très nombreuses. Quel plaisir de découvrir une nouvelle variété, de troquer des plants avec sa voisine, d'échanger des recettes. Croyez-moi la patate est un véritable lien social, pensez-y vous autres éducateurs, élus, membres d'associations...

Connaissez-vous la Poutine, célèbre mets de solanacée d'origine Canadien, la recette se trouve sur l'album en  concert des Suprèmes Dindes, un groupe de rock énervé où les femmes sont à l'honneur... je ne vous en dis pas plus.

charlotte

Le jardinage, rien de tel : André Le Nôtre ,fameux jardinier de Louis XIV à Versailles ne disait-il pas "il y a 2 moyens de vider un homme : le plus agréable c'est la femme, le plus sûr , c'est le jardin ". Un autre poête contemporain fais aussi l'éloge du Jardin : Dick Annegarn, " Ah c'qu'on est bien ...dans ce jardin, loin des engins.  Pas besoin de sous pour être bien, pas besoin de vin pour être saôul"

Tout rural que je suis, vous êtes en droit vous citadins de vous moquer de mon idée révolutionnaire , diantre gentils urbains, sachez qu'au Kenya, les populations déhéritées vivant en ville cultivent leurs légumes dans des sacs plastiques remplis de terre  accrochés aux fenêtres des immeubles. Alors pourquoi n'en ferais tu pas autant pour agrémenter ton menu quotidien .   

patate_3

" CULTIVE TON JARDIN " disait un polémiste de genie nommé Voltaire.

Dans l'ordre d'apparition à l'écran, vous aurez reconnu La Belle de Fontenay, la Corne de Gatte, la Désirée, la Charlotte et l'English Queen.